A quoi ressemble le métier d’animateur commercial ?


L’animation commerciale constitue une démarche simple et efficiente d’aborder des clients et des consommateurs, de tisser un lien exclusif et particulier avec eux, et ainsi de leur faire découvrir les nouveautés en termes de produits.

En général, le principal objectif d’un animateur est de vendre à sa cible puis par la suite de la fidéliser, en discutant, en créant un lien particulier et de confiance, le consommateur doit se sentir unique.  Il a le rôle d’un publicitaire qui adresserait sa campagne au public, seulement l’animateur s’adresse seulement à sa cible qui deviendra potentiellement son acheteur final. Les consommateurs vont chercher à être rassuré et bien encadré par l’animateur de l'agence d'hôtesse, ils ne sont pas prêts à accorder leur confiance sans la preuve d’aboutir à un résultat.

La tangence, l’intimité et la confiance précédé d’un bon accueil donnera toute crédibilité à l’animateur face à son client, qui cherchera avant tout la proximité, et le contact humain. Il est impératif de conseiller au maximum le consommateur sur ce qu’il achète, il faut donc mettre en œuvre différentes opérations évènementielles dans le but d’accroître la notoriété du produit ou de la marque.

Le métier de l’animation commerciale prend désormais une toute autre tournure, puisque maintenant tout est mis en scène pour attirer davantage les consommateurs, les surprendre et créer un impact important : tout est exagérer et amplifier pour créer un choc visuel.

L’animateur lui-même d'Abscisse Agency vient à se mettre en scène (reconstitution d’un espace anglais pour la marque de whisky J&B). Seulement, certains directeurs régionaux marketing s’en inquiètent : leur volonté est avant tout de maintenir le métier d’animateur en tant que vendeur, conseiller, et organisateur évènementiel.

Commentaires : Laissez un commentaire

* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.